Connect with us

Politique

Le procès de Fodil Boumala renvoyé à une date ultérieure

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

Le procès du militant et journaliste Fodil Boumala, devant se tenir ce jeudi au tribunal de Dar el Beida, a été renvoyé à une date ultérieure, indique l’avocat Mustapha Bouchachi à Interlignes.

Poursuivi pour « incitation à attroupement non armée », « publications portant atteinte à l’intérêt national » et « atteinte à corps constitué », le militant a été arrêté le 14 juin devant son domicile puis présenté devant le procureur du tribunal de Dar el Beida après deux nuits en garde à vue. Celui-ci décide de le placer sous mandat de dépôt.

Il a été remis en liberté provisoire et placé sous contrôle judiciaire, le 18 juin, soit une journée seulement après son placement sous mandat de dépôt. Son procès a été renvoyé à ce jeudi 02 juillet.

Pour rappel, le procès en appel de Fodil Boumala concernant sa première affaire qui remonte à son arrestation en septembre 2019 a, aussi, été renvoyé au 22 septembre prochain à la Cour d’Alger (Ruisseau).

C’est le procureur de la République près le tribunal de Dar El-Beïda qui a décidé de faire appel de la relaxe de Fodil Boumala.

En effet, poursuivi pour «atteinte à l’unité nationale» et «diffusion de tracts portant atteinte à l’unité nationale», le journaliste et activiste a été relaxé le 1er mars dernier par le tribunal de Dar El-Beïda, alors que le procureur de la République avait requis contre lui une année de prison ferme et 100 000 DA d’amende.





INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR