Suivez-nous

Politique

Le procès d’Abdellah Benaoum avancé au 27 octobre

Yasmine Marouf-Araibi

Publié

le

Le procès du détenu Abdellah Benaoum, initialement programmé pour le 18 novembre au tribunal criminel de Relizane, a été avancé au 27 octobre, selon son avocat Dahmane Lasker.

Poursuivi pour « atteinte au moral de l’armée», « atteinte à l’unité nationale» et « incitation à un attroupement non armé», Abdellah Benaoum a été arrêté le 09 décembre dernier puis placé en détention préventive à la prison de Relizane.

Ayant subi une opération au niveau du coeur peu avant son arrestation, l’état de santé du détenu s’est détérioré. Selon ses avocats, il a besoin de subir une second intervention, toujours au niveau du coeur.

Après la dégradation de son état, Abdellah Benaoum a été transféré de la prison de Relizane vers celle d’Oran pour “une meilleure prise en charge”, nous avait déclaré son avocat, Mohamed Kerma. Cependant, le détenu a refusé d’être consulté par un autre médecin que le sien.

D’après Mohamed Kerma une demande de remise en liberté provisoire a été introduite au profit du détenu mais, elle a été refusée.

Ce faisant, plusieurs appels engageant les autorités à le libérer ont été lancés sur les réseaux sociaux notamment à travers les hashtag «Sauvez Abdellah Benaoum !», «Libérez Abdellah Benaoum !», et «Qu’est-ce qui arrive à Abdellah Benaoum ?»

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR