Connect with us

Politique

Le Président Tebboune insiste sur la nécessité d’accélérer la réforme de l’ONU

Avatar

Published

on

Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a prononcé, mercredi, par visioconférence, une allocution à l’occasion du débat général marquant les travaux de la 75e session ordinaire de l’Assemblée général de l’Organisation des Nations Unies, dans laquelle il a notamment insisté sur la nécessité d’accélérer la réforme de l’ONU et en particulier le Conseil de sécurité.

Cette session se tient cette année sous le thème “L’avenir que nous voulons, les Nations Unies dont nous avons besoin de réaffirmer notre engagement collectif en faveur du multilatéralisme/Faire face au Covid19 grâce à des actions multilatérales efficaces”.

Abordant l’action de l’Organisation des Nations Unies à la lumière des évolutions actuelles, le Président de la République a insisté sur la nécessité d'”accélérer sa réforme, et en particulier celle du Conseil de sécurité, et à renforcer le multilatéralisme pour faire face aux multiples défis, tels que la pauvreté, le développement, les maladies, la traite des personnes, le changement climatique et la lutte contre le terrorisme”.

Le Président de la République a également rappelé les principes doctrinaux de la politique extérieure de l’Algérie, son soutien aux causes justes, palestinienne et sahraouie, ainsi que ses positions sur les questions régionales et internationales d’intérêt, notamment les crises en Libye et au Mali où l’Algérie déploie d’importants efforts pour leur règlement pacifique.

Au plan interne, le président de la République a indiqué, en particulier, que l’Algérie est “pleinement engagée dans une ère nouvelle, au lendemain d’un mouvement pacifique, civilisé et béni du peuple algérien, qui se traduira par l’organisation, le premier novembre 2020, d’un referendum sur la révision de la Constitution qui posera les fondements d’un système démocratique et de l’Etat de droit, garantissant l’équilibre des pouvoirs, le respect des libertés et droits et la moralisation de la vie publique”.

Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR