Suivez-nous

Politique

Le président de Raj, Abdelouahab Fersaoui placé sous mandat de dépôt

Le président de l’association Rassemblement Action Jeunesse (RAJ), Abdelouahab Fersaoui interpellé jeudi passé “par des agents civils” devant le tribunal Abane Ramdane à Alger, “est placé sous mandat de dépôt” annonce Said Salhi, président de la ligue Algérienne des Droits de l’homme (LADDH). ” Notre ami Abdelouhab Fersaoui a été présenté hier (vendredi Ndlr)) devant le procureur et mis en mandat de dépôt à la prison d’El Harrach” a-t-il précisé.

Bouzid ICHALALENE

Publié

le

© DR |
© DR | Abdelouahab Fersaoui, président de l'association RAJ

Said Salhi a précisé que le président de RAJ “est présenté devant le procureur hier vendredi, 11 octobre sans la présence des avocats et sans informer sa famille”.

Dans la matinée d’aujourd’hui, l’association avait annoncé sur sa page Facebook que “Abdelouhab fersaoui président du RAJ se trouve à la prison d’El Harach car les camarades détenus (militants qui se trouvent à la prison d’El Harrach Ndlr) l’ont vu hier à la prison”.

Pour Said Salhi, “c’est une interpellation et détention arbitraire contraire au droit et aux procédures“, raison pour laquelle “la LADDH dénonce, et interpelle au respect du droit et la libération de l’ensemble des détenus d’opinion et politique”.

Le comité Nationale pour la Libération desdétenus (CNLD) a confirmé l’information quelques minutes après l’annonce faite par Said Salhi. “Le président de RAJ, Abdelouahab Fersaoui, a été placé sous mandat de dépôt par le tribunal de Sidi M’hamed, hier soir, à la prison d’El Harrach, après son kidnapping jeudi devant le même tribunal” a écrit le comité sur sa page Facebook.

Pour rappel, la majorité des militants “influents” de l’association ont été placés sous mandat de dépôt.

Lire la suite
Publicité
Commentaires