Suivez-nous

Société

Le port du masque n’est plus obligatoire pour les automobilistes

Yasmine Marouf-Araibi

Publié

le

Les conducteurs des véhicules privés et leurs passagers ne sont pas “forcés” de “se conformer” à l’obligation du port du masque, selon une note du Premier ministre adressée au ministre de l’Intérieur.

Dans cette note datant du 16 juin et adressée au ministère de l’intérieur et au walis afin de les appeler à veiller au respect des mesures préventives notamment la distanciation sociale et le port de masque, le Premier ministre précise que ce dernier n’est plus obligatoire pour les automobilistes et les passagers.

“Concernant l’obligation du port du masque dans les véhicules privés, il convient de préciser que les conducteurs et les passagers ne sont pas forcés de se conformer à cette obligation”, clarifie Abdelaziz Djerad dans sa note.

Obligatoire depuis le premier jour de l’Aid El Fitr, le 24 mai dernier, le port du masque a également été imposé aux automobilistes et leurs passagers. Des amendes allant jusqu’à 10.000 DA ont même même été imposées au contrevenants.

Lors de son passage, le 02 juin dernier,dans le JT de 19H de Canal Algérie, le Procureur général près la Cour d’Alger a confirmé que le port du masque s’impose également aux conducteurs et passagers des véhicules privés.

« L’article de loi est très précis : il dit que si vous êtes sur la voie publique ou dans une administration vous êtes obligé de le porter. Etre en voiture ou à pied c’est être dans la voie publique», avait-il expliqué.


Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR