Connect with us

Monde

Le point sur la pandémie de coronavirus dans le monde

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

La pandémie de nouveau coronavirus a fait au moins 397.179 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles samedi à 19H00 GMT.

Retour au confinement dans deux régions du Panama

Le gouvernement panaméen du Panama a ordonné samedi le retour au confinement dans la capitale et dans une province voisine après une flambée de cas de nouveau coronavirus, une semaine après l’assouplissement des mesures de précaution contre l’épidémie.

L’originalité du confinement dans ce pays d’Amérique centrale est qu’il interdit aux hommes et aux femmes à sortir en même temps. “A partir de ce lundi 8 juin, la mesure de restriction de mobilité sera de nouveau en vigueur par tranches horaires selon le sexe et le numéro de carte d’identité dans les provinces de Panama et de Panama Ouest comme auparavant”, a annoncé une responsable de la Santé, Nadja Porcell.

Nouveau record de cas de contaminations enregistrés en 24h en Inde

Un total de 9.971 cas positifs supplémentaires de Covid-19 ont été signalés au cours des dernières 24 heures en Inde, portant le nombre global de cas à 246.628, a annoncé dimanche matin, le ministère indien de la Santé. Il s’agit de la plus forte augmentation du nombre de cas jamais enregistrée en Inde jusqu’à présent.

Le nombre de cas est passé au huitième rang mondial au Pérou

Le Pérou a signalé samedi 4.358 nouveaux cas de COVID-19 au cours des dernières 24 heures pour un total de 191.758, dépassant la France pour se classer au 8e rang mondial en nombre de contaminations. Le Pérou compte également le deuxième plus grand nombre de cas en Amérique latine après le Brésil.

Le nombre de décès dus au COVID-19 en Italie atteint 33.846

L’Italie a enregistré 72 nouvelles victimes du COVID-19 au cours des dernières 24 heures, ce qui porte le nombre de décès au niveau national à 33.846, a déclaré samedi le département de la protection civile. Le nombre total d’infections actives s’élève à 35.877, soit une diminution de 1.099 par rapport à vendredi. Parallèlement, 1.297 autres patients du COVID-19 ont guéri, portant le total à 165.078 samedi.

Brésil : Rio de Janeiro assouplit le confinement

Le gouverneur de Rio de Janeiro a annoncé l’assouplissement à partir de samedi des mesures de confinement adoptées pour empêcher la propagation du nouveau coronavirus. Un décret signé par le gouverneur Wilson Witzel, et publié vendredi soir, autorise la réouverture partielle des bars, restaurants, centres commerciaux et la reprise de certaines activités sportives. L’Etat de Rio de Janeiro, avec plus de 6.400 décès et 63.000 cas de Covid-19, est le deuxième avec le plus grand nombre de victimes de la pandémie au Brésil.

La Mauritanie signale 64 nouveaux cas de contamination

Les autorités sanitaires mauritaniennes ont signalé samedi 64 nouveaux cas de COVID-19, portant leur total provisoire à 947.
Six décès supplémentaires ont également été enregistrés portant le bilan des décès à 49, alors que le nombre de guéris a connu un record, avec 35 guéris pour atteindre 104 depuis le 13 mars.

L’OPEP+ reconduit son accord sur la baisse de production pétrolière

Les membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés au sein de l’Opep+, dont le premier est la Russie, se sont accordés samedi pour prolonger d’un mois la réduction de production auxquels ils s’astreignent depuis début mai, selon le ministre de l’Energie des Emirats arabes unis.

L’indignation surpasse la contagion

Plusieurs milliers de personnes dans le monde ont bravé les risques de contagion pour exprimer leur indignation dans la rue, après la mort du Noir américain George Floyd asphyxié par un policier blanc lors d’une arrestation.

En France, quelques milliers de personnes ont fait fi de l’interdiction par les autorités des rassemblements pour dénoncer les violences policières et le racisme, notamment à Paris et à Lyon.

À Sydney, Londres, Berlin, Bâle ou encore Tunis, les manifestants ont défilé sous les mêmes bannières empruntant la gestuelle des marches américaines, poings levés et habits noirs.

Avec APS et AFP

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR