Connect with us

Economie

Le PDG d’Aigle Azur, Frantz Yvelin, annonce sa démission: la Compagnie aérienne s’achemine vers une probable liquidation

Avatar

Published

on

Le PDG d’Aigle Azur Frantz Yvelin a annoncé sa démission mercredi, deux jours après le placement en redressement judiciaire de la compagnie aérienne française, laissant planer le spectre d’une disparition dans les prochaines jours.

 

 “A un moment, on ne peut pas se battre contre tout le monde”, a-t-il notamment déclaré mercredi matin sur le plateau de BFM Business, se disant “fatigué” après avoir “traversé une zone de fortes turbulences depuis le début du mois d’août”.

L’entreprise, qui compte 1.150 employés, dont 350 en Algérie, s’est déclarée en cessation de paiement lundi et a été placée en redressement judiciaire le même jour. selon La Tribune, le scénario d’une liquidation la semaine prochaine est devenu l’hypothèse la plus probable aux yeux de l’administratrice judiciaire. Il entraînerait, de ce fait, l’arrêt de tous vols. Certaines lignes pourraient même être fermées dès ce week-end.

Le 26 août, Gérard Houa, actionnaire minoritaire (20% du capital) avait tenté d’évincer M. Yvelin par un communiqué le présentant comme le nouveau patron, avec la volonté de mettre fin aux “errements stratégiques des deux dernières années”, avant d’être démenti par David Neeleman (32% du capital), l’accusant d’usurper ce titre.

Deux jours plus tard, nouveau coup de théâtre: une administratrice provisoire, Hélène Bourbouloux, avait été désignée à la tête de l’entreprise et installée en présence des forces de l’ordre, tandis que M. Yvelin était rétabli dans ses fonctions.

 “La justice est saisie, il lui appartiendra de trancher”, a dit Frantz Yvelin mercredi matin, au sujet du coup de force de Gérard Houa, en rappelant que ce dernier a “dit depuis des mois aux actionnaires, plus récemment aux salariés en parallèle avec un syndicat, le SNPNC-FO avec lequel il semble s’être allié: +j’ai 15 millions d’euros, j’ai un plan.”

it  “Nous avions sur la table dès le début août, une solution qui permettait de pérenniser plus de 90% des emplois de la société”, a regretté Frantz Yvelin, dont le plan était “de revendre une partie de notre activité au groupe IAG, de basculer à peu près une moitié de notre activité sur Charles-de-Gaulle et de demander un effort de productivité à l’ensemble de nos personnels navigants en contrepartie d’une part dans le capital de la  société”.

Les liaisons avec l’Algérie représentent 50% à 60% de l’activité d’Aigle Azur, fondée en 1946. La compagnie qui a transporté 1,88 million de passagers en 2018, a réalisé un chiffre d’affaires de 300 millions d’euros en 2018 mais “perd de l’argent depuis 2012”, selon M. Yvelin.

Avec APS

Economie

ONILEV : Des quantités importantes de pomme de terre bientôt sur le marché

Achour Nait Tahar

Published

on

© DR | Des Quantités importantes de pomme de terre sur le marché

Des quantités importantes de pommes de terre seront écoulée sur le marché dans les prochains jour, et ce, après avoir vérifié la viabilité de ce légume stocké et destiné à la consommation, a indiqué l’Office national interprofessionnel des légumes et des viandes (ONILEV) mardi dans un communiqué.

Le communiqué précise que “Suite aux sorties sur terrain des commissions d’inspection et de contrôle aux chambres froides et espaces de stockage de la pomme de terre destinée à la consommation et après vérification de la viabilité de ce légume, l’ONILEV procèdera, les tous prochains jours, à mettre sur le marché et à codifier des quantités importantes de ce produit”.

En outre des “quantités importantes de cette matière stockée par certains opérateurs mais non déclarée auprès des parties concernées, ce qui constitue une sorte de tentative de monopolisation visant à élever son prix sur le marché”, ajoute la même source.

L’ONILEV fait savoir que des opérations d’inspection et de perquisition seront effectuées, en collaboration avec les services concernés, au niveau des espaces de stockage partout sur le territoire national.

Par ailleurs, et après traitement minutieux des dossiers déposés auprès des services compétents, l’Office informe l’ensemble des agriculteurs producteurs de tomate industrielle qu’il procèdera, la semaine prochaine, à la première opération de versement d’allocations et frais pour les dossiers ayant réuni l’ensemble des conditions.

Continue Reading

Economie

Sonatrach: un manque à gagner de 10 mds USD à cause de la pandémie

Achour Nait Tahar

Published

on

© DR | Sonatrach

La compagnie nationale des hydrocarbures a enregistré des pertes importantes, estimée à 10 milliards de dollars à la fin du mois de septembre 2020 par rapport à la même période en 2019 à cause de la pandémie de coronavirus, avec une baisse de 41% de son chiffre d’affaires à l’exportation, indique un bilan du ministère de l’Energie.

Selon l’APS, Ce montant a été dévoilé dans un bilan rendu public lundi par le ministère à l’occasion d’une réunion entre le ministre de l’Energie et les directeurs des wilayas de son secteur.

Le même bilan fait état des pertes de 18,7 mds de DA due à la baisse de la consommation en raison de la réduction de l’activité économique et l’augmentation des créances de la SADEG, durant la même période.

L’entreprise Naftal a été également touchée par la COVID-19 avec un manque à gagner estimé à 41 mds de DA durant la même période de comparaison.

De même, la filiale de Sonatrach spécialisée dans le transport aérien, Tassili Airlines, a enregistré un manque à gagner de 1,5 mds DA.

Les entreprises du secteur énergétique ont été confrontées au  ralentissement de l’activité économique mondiale et à la réduction des effectifs dans le cadre des mesures prises pour lutter contre la propagation du virus.

L’autre objectif fixé est celui de réduire, de 17%, le budget de fonctionnement des deux entreprises publiques, soit d’un montant total de 182 mds de DA, selon les chiffres avancés par le ministère.

Avec APS

Continue Reading

Economie

Contrôle drastique au niveau des espaces commerciaux

Feriel Bouaziz

Published

on

Le ministre du Commerce, Kamel Rezig a donné lundi des instructions fermes aux directeurs régionaux à l’effet de durcir la surveillance au niveau des espaces commerciaux afin d’assurer le respect des mesures préventives de l’épidémie de la Covid-19, a indiqué lundi un communiqué du ministère.

Ces directives ont été données lors d’une réunion d’évaluation en présence des directeurs de wilaya et régionaux du commerce, par visio-conférence présidée par le ministre au siège de son département ministériel, en compagnie du ministre délégué chargé du Commerce extérieur, Aïssa Bekaï.

En effet, le ministre, M. Rezig a donné “des instructions fermes aux directeurs, quant à la nécessité de durcir le contrôle des espaces et activités de commerce, notamment en matière d’application stricte du protocole sanitaire et le respect par les commerçants des mesures préventives du Coronavirus”.

De plus, les instructions ont également porté sur “la prise de toutes les mesures à l’encontre des commerçants contrevenants, et ce sous l’autorité des walis de la République, conformément aux instructions de M. le Premier ministre“, lit-t-on dans le communiqué.

Par ailleurs, la réunion à été également l’occasion d’aborder certains dossiers relatifs au secteur du Commerce, notamment l’élaboration d’un fichier national des produits de fabrication locale, conclut le communiqué.

Continue Reading

Tendances

INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR