Connect with us

Monde

Le nouveau variant détecté en Afrique du Sud baptisé « Omicron » et classé « préoccupant »

Published

on

Le nouveau variant de la covid-19 détecté en Afrique du Sud et dont la présence a été signalée jeudi par les autorités locales dudit pays a été baptisé « Omicron » par l’Organisation Mondiale de la Santé. De son nom scientifique B.1.1.529, le variant a été classé « préoccupant » par l’organisation onusienne.

« Le variant B.1.1.529 a été signalé pour la première fois à l’OMS par l’Afrique du Sud le 24 novembre 2021 […]. Ce variant présente un grand nombre de mutations, dont certaines sont préoccupantes », a indiqué le groupe d’experts chargé par l’OMS de suivre l’évolution du Covid-19.

Selon le groupe d’experts de l’OMS, les données préliminaires suggèrent qu’il existe « un risque accru de réinfection » avec Omicron, par rapport aux autres variants préoccupants, précisant que la première infection confirmée connue d’Omicron provient d’un échantillon prélevé le 9 novembre.

La présence de ce nouveau variant été révélée jeudi 25 novembre lors d’une conférence de presse tenu par le ministre sud-africain de la Santé, Joe Phaahla, et des scientifiques.

«Nous avons malheureusement détecté un nouveau variant qui constitue une source de préoccupation en Afrique du Sud», a déclaré le virologue Tulio de Oliveira, lors de la conférence de presse.

Depuis, le virus a été détecté dans plusieurs pays dont le Botswana, la Chine et la Belgique. Plusieurs pays ont donc pris de nombreuses mesures pour parer l’arrivée de ce nouveau variant dont la fermeture des frontières.

Continue Reading
Advertisement
Comments