Connect with us

Sport

Le nouveau stade d’Oran sera doté d’une gazonnière

Published

on

Des travaux seront « bientôt lancés » pour doter le nouveau stade d’Oran d’une gazonnière d’une superficie d »‘un hectare », a affirmé hier, dimanche 27 septembre, l’agence APS citant l’entreprise réalisatrice de la pelouse hybride de cet équipement sportif.

Selon le directeur de l’entreprise précitée Faride Bousaad, la réalisation de cette gazonnière au stade d’Oran va permettre au pays de devenir « le premier pays africain à effectuer des opérations de placage et déplacage ». Le wali d’Oran a soutenu ce projet la semaine dernière et a appelé à « prendre en charge et rapidement le dossier de la gazonnière en question ».

Le même responsable a affirmé que « si on disposait déjà d’une gazonnière au niveau de ce stade, on n’aurait pas besoin de deux mois pour procéder à la rénovation de la pelouse. Une telle opération nécessite un travail d’une semaine dans les stades modernes un peu partout dans le monde. Elle se fait d’une manière périodique à l’issue de chaque saison footballistique ».

La pelouse du stade d’Oran a suscité beaucoup de polémiques ces derniers temps suite à des travaux de régénération alors que cet infrastructure, « non encore livré officiellement, n’a accueilli qu’un seul match en juin dernier entre la sélection algérienne des joueurs locaux et la sélection A du Libéria (5-1) », précise l’APS.

À ce sujet, Farid Bousaad a déclaré qu »« il s’agit d’une opération ordinaire et routinière qui se fait dans tous les stades modernes, sauf qu’au niveau de ce stade, l’absence d’une gazonnière oblige à une opération de régénération de l’herbe qui prend environ deux mois ».

La même source a noté que le nouveau stade d’Oran est « pratiquement achevé« . « Le taux d’avancement de ses travaux a atteint les 96%, selon le maître d’ouvrage », précise-t-on.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR