Connect with us

En continu

Le MSP dénonce “l’agression verbale et physique” dont était victime Aboudjerra Soltani en France.

Avatar

Published

on

Le mouvement de la société pour la paix (MSP) se prépare à participer à la prochaine présidentielle avec son propre candidat.

Le président du mouvement de la société pour la paix (MSP) Abderrezak Makri, a dénoncé, ce dimanche, l’agression verbale et physique perpétré par “un mouvement séparatiste” (faisant référence au MAK) dont était victime l’ancien président du MSP, Aboudjerra Soltani.

 

Révolté, Abderrezak Makri estime que l’agression physique est verbale à l’encontre d’Aboudjerra Soltani est un acte “odieux et lâche qui ne représente pas la communauté algérienne en France”, écrit-il dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux.

“Quelles que soient les différences d’opinions et de positions, il n’est nullement besoin d’opprimer ou de priver les individus de leur droit de marcher sur les routes et de participer à des activités publiques, notamment dans un pays étranger”, indique le président du MSP.

Aboudjerra Soltani avait été expulsé violemment , ce dimanche 21 avril, par les manifestants algériens lors d’un rassemblement à la place de la République (France) contre le pouvoir en place.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR