Connect with us

Société

Le moudjahid et artiste Mohand Arezki Bouzid n’est plus

Achour Nait Tahar

Published

on

© DR | Mohand Arezki Bouzid décédé à l'âge de 84 ans

Le moudjahid et artiste Mohand Arezki Bouzid est décédé samedi à l’âge de 84 ans, à l’hôpital militaire d’Ain Naâdja (Alger), a-t-on appris auprès de ses proches.

Natif de Béjaia en 1936, Mohand Arezki Bouzid s’est engagé très tôt dans l’action politique nationale avant de rejoindre les rangs de l’Armée de libération nationale (ALN) durant les premières années du déclenchement de la Guerre de libération nationale dans la wilaya III historique.

Il s’est ensuite rendu à Paris (France) pour rejoindre la Fédération de France du Front de libération nationale (FLN) où il militera jusqu’à l’indépendance en 1962.
Après le recouvrement de la souveraineté nationale, Mohand Arezki Bouzid a investi le champ culturel et artistique.

Il a été à l’origine de la création de nombreux clubs et associations culturels dans lesquels se sont illustrés des noms tels que Boualem Chaker et feu Kamel Messaoudi.

Avant sa mort, le défunt a publié un récit autobiographique chez “Rafar” sous le titre “Mémoires d’un artiste, chanteur, moujahid: Récits de Résistance”. Le défunt sera inhumé cet après-midi à Aïn Naâdja.

Avec APS

Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR