Suivez-nous

Politique

Le marocain arrêté à la marche du vendredi condamné à 20,000 DA d’amende

Yasmine Marouf-Araibi

Publié

le

© DR |

Le ressortissant marocain arrêtés vendredi dernier à la marche du mouvement populaire a été condamné ce dimanche à 20,000 DA d’amende par le tribunal de Sidi M’hamed.

Jugé ce matin, le procureur de la république près ladite instance judiciaire a requis six mois de prison ferme assortis d’une amende.

Pour rappel, les services de la Sûreté de la wilaya d’Alger ont arrêté, vendredi dernier, une personne de nationalité marocaine “infiltrée” parmi les participants à la marche du Hirak, au niveau de la Place du 1er mai à Alger, comme annoncé par un communiqué de la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN).

D’après la même source, le ressortissant âgé de 30 ans séjournait “illégalement” en Algérie.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR