Suivez-nous

En continu

Le maire de Khenechela limogé par le wali

Bouzid ICHALALENE

Publié

le

Le président de l'assemblée populaire communale de khenechela Hachouf Kamel a été démis de ses fonctions, aujourd'hui 19 février, par le wali après son opposition à la présence du candidat à la candidature, Rachid Nekkaz dans "sa commune".

Le président de l’assemblée populaire communale de khenechela Hachouf Kamel a été démis de ses fonctions, aujourd’hui 19 février, par le wali après son opposition à la présence du candidat à la candidature, Rachid Nekkaz dans “sa commune”.

 

Le wali a pris cette décision après les déclarations du maire de la commune, qui s’est opposé à la présence « chez lui » de tous les candidats en dehors de celui de son parti, Abdelaziz Bouteflika.

Cet enregistrement a été reçu comme une provocation de la part des citoyens khenchelis, et plus particulièrement les sympathisants de Rachid Nekkaz, qui ont exprimé leur colère d’une manière exceptionnelle. Ils sont montés sur le toit de la mairie pour décrocher le portrait du chef de l’Etat, sous les cris de la foule : « enlève la photo et laisse le drapeau », scande la foule.

 

 

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR