Connect with us

Politique

Le ligue des droits de l’homme dénonce “une affaire construite de toutes pièces” contre le journaliste Said BOUDOUR

Le bureau d’Oran de la ligue Algérienne des Droits e l’homme (LADDH) dénonce “l’harcèlement judiciaire” que subi le journaliste Said Boudour mis en liberté provisoire par le juge d’instruction du tribunal Cité Djamel à Oran le 07 octobre dernier.

Bouzid ICHALALENE

Published

on

Le journaliste Said Boudour
© DR | Le journaliste Said Boudour

Le communiqué de la ligue précise que ” l’affaire du militant et journaliste  Said BOUDOUR  de nouveau devant de la chambre d’accusation suite à un appel du procureur”.

La ligue rappelle “que cela fait suite à la décision prise par le juge d’instruction en date du lundi 07-10-2019 qui a décidé de la liberté provisoire au profit de Mr Said BOUDOUR” tout en s’inquiétant sur la motivation de “la rapidité avec laquelle se réunira la chambre d’accusation qui ne présage rien de bon”.

“De plus la teneur de la vidéo faite et émise par Mr Nourredine TOUNSI qui a été convoqué le jour même de la comparution devant le juge d’instruction pour créer une affaire afin d’accabler Mr Said BOUDOUR montre bien tous les dessous qui ont conduit à construire une affaire de toutes pièces afin de pouvoir condamner le journaliste Said BOUDOUR à la prison donc au silence” précise le communiqué du bureau de la ligue à Oran.

C’est la raison pour laquelle “la LADDH demande une enquête officielle sur les dessous de cette manipulation qui a pour but de protéger les corrupteurs et les corrompus quelque soit l’institution dans laquelle ils sont logés et semble t-ils protégés”.

Pour rappel, Said Boudour et le lanceur d’alertes cités dans le communiqué sont derrlière la révélation et la médiatisation de la saisir des 701 KG de cocaïne saisie au port d’Oran. Plusieurs hauts fonctionnaires dont des gradés au seins des services de sécurité sont écroués.

La compagne d’harcèlement des journalistes n’est pas sur le point de s’arrêter durant cette période très sensible que traverse notre pays suite à la crise politique.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR