Connect with us

Politique

Le journaliste Zoheïr Aberkane et les personnes arrêtées à El Harrach ont été relâchés

Published

on

Les activistes devant la prison d’El Harrach

Le journaliste de Radio M, Zoheir Aberkane et plusieurs autres activistes ont été relâchés du commissariat d’El Harrach, en début de soirée, après leur interpellation cet après-midi alors qu’ils attendaient la sortie des détenus graciés, a indiqué le Comité Nationale pour la Libération des Détenus (CNLD).

Selon le comité il s’agit des activistes Yacine Mekireche, Hassan Mebtouche, Ouahid Benhalla, Messaouda Cheballah, Lilia Tarakli et Soraya Gouacem.

Les activistes précités se trouvaient devant la prison d’El Harrach pour féliciter les détenus libérés dans le cadre de la grâce présidentielle, tandis que le journaliste Zoheïr Aberkane y était pour couvrir leur sortie de prison.

Toutefois, selon Radio M, la police a interdit le journaliste de “prendre des photos et de faire des vidéos en direct”. Le média a appris l’arrestation de Zoheïr Aberkane par le biais des autres activistes qui se trouvaient sur place après avoir perdu contact avec lui.

Pour rappel, le président Abdelmadjid Tebboune a ordonné hier de nouvelles mesures de clémence au profit des détenus d’opinion. En plus de ceux libérés à l’occasion du 5 juillet, la fête de l’Indépendance, 101 détenus politiques seront libérés dans le cadre de cette nouvelle grâce.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR