Suivez-nous

Politique

Le journaliste Said Boudour placé sous contrôle judiciaire

Meriem Nait Lounis

Publié

le

© INTERLIGNES | Le journaliste Said Boudour
© INTERLIGNES | Le journaliste Said Boudour

Le journaliste Said Boudour vient d’être placé sous contrôle judiciaire par le pôle pénal spécialisé d’Oran, rapporte son avocat maître Farid Khemisti.

Le journaliste est accusé de “complot contre la sécurité de l’État ayant pour objectif incitation des citoyens contre l’autorité de l’État et atteinte à l’unité du territoire national”,”
Adhésion à une organisation destructive activant à l’intérieur et à l’extérieur du pays” et le délit de “publications d’information pouvant porter atteinte à l’intérêt national”,
indique le Comité National pour la Libération des Détenus (CNLD).

Le journaliste a été arrêté lorsqu’il assurait la couverture médiatique d’une manifestation à Oran le vendredi 23 avril dernier. Pour rappel cette marche a été réprimée au moment où les manifestants avaient décidé de rompre leur jeûne dans la rue, à la place d’armes, le lieu habituel du début de la manifestation.

La police a usé de la force pour empêcher le rassemblement et a procédé à de nombreuses arrestations. Le journaliste était parmi les personnes arrêtées, il a été placé en garde à vue. Depuis, la période de sa garde à vue a été prolongée de 48 heures à deux reprises.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR