Politique

Le journaliste Rabeh Karèche condamné à un an de prison dont 06 mois ferme

Published

on

Le verdict dans l’affaire du journaliste Rabeh Karèche vient d’être prononcé. Le correspondant du journal Liberté a été condamné par la Cour de Tamanrasset à un an de prison dont six (06) mois ferme, a-t-on appris auprès de la famille du concerné.

Lors de son procès en appel qui a eu lieu lundi 04 octobre, le procureur général près la même Cour avait requis 18 mois de prison ferme à l’encontre du journaliste Rabah Karèche.

Il est à noter que le journaliste a été condamné en première instance par le tribunal de Tamanrasset à un an de prison dont 8 mois ferme.

Le correspondant du journal Liberté est poursuivi pour “création d’un compte électronique pour y publier des renseignements pour la promotion d’un programme d’idées, d’informations, dessin ou photo susceptibles de provoquer la discrimination et la haine dans la société”, “atteinte à l’intégrité du territoire national” et “propagation des informations ou nouvelles, fausses ou calomnieuses, susceptibles de porter atteinte à la sécurité ou à l’ordre publics” conformément à l’article 34 de la loi relative à la prévention et à la lutte contre la discrimination et le discours de haine et aux articles 79 et 196 bis du code pénal.

Comments

Édité par EURL INTERLIGNES MEDIA | Copyright © 2019

Quitter la version mobile