Connect with us

Politique

Le journaliste Mustapha Bendjama placé sous controle judiciaire

Published

on

Le journaliste Mustapha Bendjama a été placé ce mardi 1er juin sous controle judiciaire par le juge d’instruction près le tribunal d’Annaba suite à une plainte déposée par le wali de ladite wilaya, a annoncé le journaliste Sur Facebook.

“La juge d’instruction vient de me placer sous contrôle judiciaire suite à une plainte de l’actuel wali d’Annaba, Djamel Eddine Berrimi, qui me reproche d’avoir révélé la tenue d’un mariage à la salle Tassili pendant le début de la crise sanitaire”, a écrit Mustapha Bendjama, précisant qu’il est poursuivi pour “diffamation” et “atteinte à l’intérêt national”.

Harcelé depuis des mois par la Justice algérienne, le journaliste a au moins deux autres affaires en cours pour lesquelles il devra être rejugé en appel ce mois de juin pour “atteinte à l’intérêt national” et “outrage à corps constitué”, entre autres accusations. Il a été condamné à 2 mois de prison avec 20.000 da d’amende dans chacune des deux affaires, nous précise-t-il.




Continue Reading
Advertisement
Comments