Connect with us

Politique

Le journaliste Mustapha Bendjama condamné à deux mois de prison avec sursis

Meriem Nait Lounis

Published

on

Le tribunal d’Annaba a condamné, aujourd’hui, le journaliste Mustapha Bendjama à 2 mois de prison avec sursis assortis d’une amende de  20.000 DA. Dans cette affaire le prévenu est poursuivi pour “atteinte à l’intérêt national”, indique le Comité National pour la Libération des Détenus (CNLD).
Le parquet près le tribunal de Annaba avait requis 1 an de prison ferme et 100 000 Da d’amende à l’encontre du rédacteur en chef  du journal Le Provincial lors de son procès qui a eu lieu 20 Décembre dernier.
Il est à noter qu’il s’agit de sa première affaire et que le journaliste est poursuivi dans trois autres affaires au total. La Cour d’Annaba l’a relaxé le 18 novembre dernier des accusations “incitation à attroupement non armé”, “opposition au déroulement de l’opération électorale” et “opposition à travers un rassemblement à des actions autorisées par l’autorité publique“.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR