Connect with us

Politique

Le journaliste El Kadi Ihsane relâché

Published

on

Le journaliste Ihsane El Kadi a été conduit ce mercredi devant le procureur près le tribunal de Sidi M’hamed après un interrogatoire de plusieurs heures à la gendarmerie de Bab Jdid. Le journaliste a été relâché “sans poursuites”. Il devrait recevoir une autre convocation par le tribunal.

“j’ai refusé de répondre aux questions du procureur et je lui ai fait remarquer qu’il pouvait me convoquer directement sans passer par la gendarmerie nationale et l’affaire est entre ses mains”, a déclaré le concerné à sa sortie du tribunal.

Selon l’avocate Nabila Smail, “les questions du procureur tournaient principalement autour de de l’article d’El Kadi Ihsane sur le mouvement Rachad. Mais le dossier est vide et le procureur l’a relâché en lui signifiant qu’il recevra une autre convocation “. Pour elle, “c’est une dérive de plus et une tentative de muselage”.

Pour rappel, la gendarmerie nationale a remis mardi 30 mars une convocation à El Kadi Ihsane, l’appelant à se présenter ce mercredi devant la gendarmerie de Bab Jdid.

Des sources proches du ministère de la communication ont révélé à Interlignes que “c’est une plainte qui a été déposée hier 29 mars par le ministre de la communication contre le journaliste Ihsane El Kadi à cause de son article intitulé “Pourquoi la place de Rachad doit être protégée dans le Hirak”.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR