Suivez-nous

Politique

Le journaliste Abdelkrim Zeghileche libéré

Avatar

Publié

le

Le juge près le tribunal de Constantine a recalcifié les fait dans l’affaire du journaliste Abdelkrim Zeghileche, ce mardi 7 janvier. Il a été condamné à une amende de 50 000 dinars pour le chef d’inculpation “Diffamation” contre le Wali de Constantine. 

Zeghileche a été poursuivi et placé sous mandat de dépôt au départ pour les deux chefs d’inculpation « outrage à un fonctionnaire durant l’accomplissement de ses missions » et « prise et diffusion de photos sans le consentement des concernés ». Le wali de Constantine qui a demandé 3 millions de dinars de dommages a été indemnisé à 40 000 dinars.

Pour rappel, le journaliste Abdelkrim Zeghileche avait été placé en détention provisoire le 26 décembre par le tribunal de Constantine pour “outrage à un fonctionnaire durant l’accomplissement de ses missions” et “prise et diffusion de photos sans le consentement des concernés”.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR