Connect with us

Politique

Le Hirak déclenche son second souffle à Paris, malgré le risque sanitaire

Farid BOUHATTA

Published

on

© DR | marche de la diaspora algérienne établie en france à l'occasion de la fête d'indépendance

Les Algériens de France ont battu le pavé aujourd’hui, dimanche 5 juillet, à Paris, à l’occasion du 58 ème anniversaire de l’indépendance de l’Algérie. 

Le Hirak est de retour à Paris et l’ambiance est bon enfant, en cette journée symbolique pour les Algériens de l’hexagone. 

En effet, ils étaient plusieurs milliers à marcher dans la capitale parisienne pour “demander la libération de tous les détenus d’opinion, et le départ imminent de tous les symboles du régime actuel et la ré-appropriation de l’indépendance confisquée” et ce, malgré la conjoncture sanitaire actuelle.

Il était également question, pour la diaspora, de rendre hommage aux martyrs algériens qui se sont battus contre le colonialisme français, pour que “l’Algérie d’aujourd’hui vive en paix et dans un pays des institutions”.

Les organisateurs précisent, par ailleurs, que l’objectif de la marche est de rappeler la détermination et l’engagement de la diaspora en faveur de la révolution du sourire au côté de leurs compatriotes en Algérie. C’était également une occasion d’affirmer son soutien inconditionnel aux détenus politiques et d’opinion ainsi qu’aux journalistes emprisonnés.

“Le Hirak doit continuer”

Les Algériens souhaitent, en cette occasion mémorable et symbolique, garder le cap de la mobilisation pacifique. Le mouvement doit, selon eux, continuer bien que la situation sanitaire pousse le peuple à suspendre les manifestations dans la rue en Algérie

Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR