Connect with us

En continu

Le FFS se démarque de l’orientation politique des dynamiques de la société civile

Avatar

Published

on

N’ayant pas été associé à la rédaction de la déclaration finale de la rencontre des dynamiques civile devait se limiter à des échanges dans le cadre du dialogue, le FFS a indiqué, ce lundi 26 août, que le parti se démarque de l’orientation politique diffusée à l’issue de cette réunion.

 

Le FFS, -dont une délégation a pris part à la “rencontre des dynamiques de la société civile”,organisée le samedi 24 Août 2019 à Alger-, a estimé, dans un communiqué rendu publique ce lundi, que cette orientation “s’articule sur un processus électoral factice décrié par le peuple algérien et ne reflète pas toutes les positions exprimées lors de cette concertation”.

Cette orientation, selon le parti, “ne fera que régénérer et renforcer le régime actuel dans le cadre d’un ordre constitutionnel dépassé et obsolète en totale opposition aux revendications légitimes du mouvement citoyen  pour changer radicalement le système et fonder un Etat de droit démocratique et social”, conteste le parti.

“Le FFS tient à informer l’opinion publique qu’il n’a pas été associé, ni de près  ni de loin, à la rédaction de la déclaration finale de cette rencontre, à laquelle il n’avait accepté de participer que parce qu’elle devait se limiter à des  échanges dans le cadre du dialogue”, souligne le parti soulignant qu’il a toujours “préconisé le dialogue transparent pour résoudre la crise multidimensionnelle que vit le pays depuis des décennies.

“C’est à ce titre qu’une délégation du FFS a pris part à la “rencontre des dynamiques de la société civile” organisée le samedi 24 Août 2019 à Alger”, précise-t-on dans le texte.

Lors de cette rencontre le FFS a exposé son analyse de la situation politique du pays et présenté les voies et moyens pacifiques de sortir le pays de cette crise qui menace, si non résolue, son unité, sa stabilité et sa souveraineté.

Le FFS a notamment mis en relief “la nécessité primordiale d’engager une véritable transition démocratique et un processus constituant souverain répondant aux revendications du mouvement révolutionnaire pacifique qui exige le changement radical du système et l’avènement de la deuxième République basée sur le droit et la démocratie”.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR