Connect with us

Politique

Le FFS dénonce le harcèlement sécuritaire qui vise les militants et défenseurs des droits de l’Homme

Published

on

© DR | Front des Forces Socialistes (FFS)

Le Front des Forces Socialistes (FFS) dénonce la convocation par les services de sécurité de la wilaya d’Oran de Omar Boussag, avocat et chargé des droits de l’Homme à la fédération du FFS d’Oran, a indiqué le parti dans un communiqué, rendu public ce mercredi 17 novembre.

Le FFS « considère cette convocation et le harcèlement sécuritaire, qui visent notre camarade à cause de son engagement en faveur des droits humains dans notre pays et de ses opinions politiques, comme une violation flagrante de la loi et une atteinte aux libertés fondamentales« , précise le document.

Le FFS a exigé aux autorités de « mettre fin immédiatement aux harcèlements sécuritaires et judiciaires contre les militants et les défenseurs des droits de l’Homme« . Le FFS a réitéré « sa revendication de libérer les détenus politiques et d’opinion ainsi que leur réhabilitation politique, juridique et sociale« , ajoute le communiqué.

« La criminalisation des actions politique et des droits de l’Homme fait désormais partie de la routine répressive, d’une manière ascendante. Il s’agit d’un obstacle de plus sur le chemin de solutionner durablement la crise politique qui règne dans notre pays », conclut le document.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR