Connect with us

Politique

Le FFS dénonce la condamnation “arbitraire” des détenus d’opinion

Le Front des forces socialistes à “vivement” dénoncé le verdict prononcé par le tribunal de Sidi M’hamed à l’encontre des manifestants poursuivis pour port du drapeau amazigh.

Achour Nait Tahar

Published

on

@DR | détenus pour port du drapeau amazigh
@DR/détenus pour port du drapeau amazigh.

Le FFS dénonce avec une extrême virulence les lourdes peines prononcées par le tribunal de Sidi M’hamed contre les prévenus présentés, hier, devant les juges durant un procès marathon“, estime le document et d’ajouter “le seul tort de ces détenus, qui sont principalement des jeunes, est d’avoir porté l’emblème amazigh durant des manifestations populaires et pacifiques”, a écrit le parti dans un communiqué rendu public, aujourd’hui.

Le FFS s’insurge contre ces verdicts qui traduisent clairement l’absence d’aucune volonté chez les tenants du pouvoir d’aller vers l’apaisement”, souligne le parti de feu Hocine Ait Ahmed. Il fait également savoir que “ces décisions judiciaires arbitraires qui ne s’appuient d’ailleurs sur aucun argument juridique valable s’apparentent à une provocation caractérisée qui vise à pousser le peuple révolté d’une manière pacifique et civilisée à l’escalade et à la violence”, précise le même source.

Par ailleurs, “le FFS salue avec force, l’engagement et la formidable mobilisation des avocats et des citoyens au profit de ces détenus”, conclut le communiqué.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR