Connect with us

Accueil

Le député FNA Mohamed Bekhadra déchu de son mandat

Published

on

Inédit ! Les députés ont voté ce mercredi 25 mai à la majorité pour la déchéance de Mohamed Bekhadra, de son mandat d’élu à l’APN.

Le vote à bulletin secret et lors d’une séance à huis-clos, a été dans appel.
Sur les 407 membres, 259 députés ont voté « pour » la déchéance de Bekhadra, député du Front national Algérien (FNA) pour la diaspora (France), contre 79 voix « contre ». 56 bulletins nuls ont été comptabilisés.

La déchéance de Mohamed Bekhadra de son mandat a été demandée par le ministère de la Justice en avril dernier, contestant « la dissimulation » par le concerné d’informations sensibles lors du dépôt de sa candidature aux législatives de 2021.

En effet, Bekhadra a servi au sein de l’armée française (2002-2005) et a été enrôlé dans la Légion française avec un grade caporal.

Pour se justifier, le désormais ex-deputé a expliqué à la commission des Affaires juridiques et des Libertés de l’APN, qu’il avait seulement était « infirmier » et qu’il n’a jamais pris part aux opérations armées. Ce service, il l’aurait accompli, a-t-il ajouté, pour les besoins de son « dossier administratif à l’époque ».

Des arguments loin d’avoir convaincu les membres de la commission et la majorité des députés qui ont acté ce mercredi la fin de sa mission à l’APN.

Depuis avril dernier, Mohamed Bekhadra est déjà interdit d’accès à l’hémicycle Zighout Youcef sur décision du président de la chambre basse du Parlement, Ibrahim Boughali.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR