Connect with us

Politique

Le Conseil d’État suspend « temporairement » les activités du PST

Published

on

Le Conseil d’Etat a décidé, ce jeudi 20 janvier, de suspendre de façon « temporaire » les activités du Parti Socialiste des Travailleurs (PST) et de fermer ses locaux, a indiqué un communiqué du parti, qui dénonce « une atteinte au multipartisme ».

« Nous venons d’apprendre à l’instant la décision grave du conseil d’état qui vient d’ordonner aujourd’hui la suspension temporaire des activités du parti socialiste des travailleurs (PST) et la fermeture de ses locaux », a indiqué le communiqué du PST.

Le parti a dénoncé « une décision politique qui constitue un précédent grave » et « une atteinte aux libertés démocratiques et au multipartisme ».


« Au nom de tous les militants du Parti des Travailleurs, le Secrétariat du bureau politique du PT exprime sa solidarité inconditionnelle avec les militants et les dirigeants du PST », a conclu le communiqué du parti.

Pour rappel, cette décision intervient après les poursuites judiciaires engagées en mai dernier par le ministère de l’Intérieur.

Ces poursuites contre le PST interviennent un mois après l’interpellation du ministère de l’Intérieur. En effet, le parti a été saisi le 11 avril 2021 par le ministère de l’Intérieur afin « de mettre en œuvre les procédures organisationnelles statutaires afin de se conformer avec la législation en vigueur relative aux partis politiques« , comme indiqué par le parti sur Facebook.

Rappelons, par ailleurs, que le Conseil d’Etat a rendu une décision dans l’affaire opposant le parti de l’Union pour le Changement et le Progrès (UCP) et a débouté le ministère dans son action contre le parti.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR