Suivez-nous

En continu

Le CNES rejette l’offre de Bedoui

Avatar

Publié

le

Le premier ministre, Noureddine Bedoui continue à se voir refusé les invitations pour la formation du nouveau gouvernement. En effet, le conseil national des enseignants de l’enseignement supérieur (CNES), a, lui aussi, rejeté la demande du responsable de l’exécutif.

 

“Parce que nous avons dès le début été aux côtés du peuple algérien dans le mouvement populaire depuis le 22 février 2019, notre place naturelle est dans les rangs du peuple pour la défense de ses droits et la concrétisation de ses ambitions légitimes”, indique les auteurs du communiqué. et d’ajouter: “C’est pour cela que nous avons décidé de décliner l’invitation du Premier ministre parce que les conditions du dialogue ne sont pas réunies”.

Plusieurs organisations syndicales ont également décliné l’invitation du Bedoui pour la formation du nouveau gouvernement à l’instar des cinq syndicats de la santé qui ont indiqué que “le cadre actuel ne correspond pas aux revendications du mouvement populaire soulevées depuis 22 février”.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR