Suivez-nous

Politique

Le club des magistrats rend hommage au Hirak et “continuera sa lutte pour une justice indépendante”

Bouzid ICHALALENE

Publié

le

© Meriem Nait Lounis | Portrait du procureur adjoint, Sidi Mohamed Belhadi

Le club des magistrats a rendu hommage, aujourd’hui 15 février, au mouvement populaire qui a soutenu le procureur adjoint Sidi Mohamed Belhadi lors de la 52e marche du vendredi, en brandissant son portrait avec le slogan « fierté de la justice algérienne».

Le procureur a plaidé en faveur des manifestants du Hirak au tribunal Sidi M’hamed, puis a été sanctionné et muté vers le tribunal de Guemar, à Oued Souf.

Le club, en voie de création, a remercié le peuple du soutien de leur confrère Sidi Mohamed Belhadi. « Nous exprimons au peuple algérien nos sentiments de fierté et de reconnaissance. Ce peuple qui a fait entendre sa voix à tout le monde, et même aux sourdes oreilles, car durant les 52 vendredis précédents il a toujours plaidé en faveur de la vérité en campant sur sa position et persiste sur ses revendications ».

La même source assure à « la vraie source du pouvoir (Peuple Ndlr,) an nom de qui les jugements sont prononcés, qu’on va continuer notre lutte pour arracher une vraie indépendance de la justice », tout en précisant que « la lutte continuera jusqu’à l’instauration d’une nouvelle république dont laquelle le peuple sera souverain ».

© Meriem Nait Lounis | Portrait du procureur adjoint, Sidi Mohamed Belhadi
© Meriem Nait Lounis | Portrait du procureur adjoint, Sidi Mohamed Belhadi

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR