Connect with us

Politique

Le club des magistrats dénonce la convocation de Saadedine Marzoug par le CSM

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

Les membres du club des magistrats ont exprimé leur solidarité avec leur président, Saadedine Marzoug, suspendu de son travail et convoqué par le Conseil supérieur de la magistrature.

En effet, dans un communiqué rendu public ce mercredi, les membres du club des magistrats ont qualifié la décision de suspendre Saadedine Marzoug d’ “abusive” et sa convocation devant le CSM de “tentative de museler la seule voix qui défend l’indépendance du secteur ».

« Nous membres du Club des magistrats ,en cours de constitution, avons appris avec consternation la nouvelle de la convocation de notre collègue juge Saadedine Marzoug, devant le Conseil supérieur de la magistrature lors d’une séance exceptionnelle, en plein pandémie, non pas pour un crime qu’il a commis ou à cause d’une corruption financière ou morale”, ont dénoncé les membres du club.

Et d’ajouter : “sa seule culpabilité est d’avoir été un fervent défenseur des droits des juges et l’un des premiers partisans de l’indépendance de la Justice du ministère dont les responsables successifs ont choisi d’exercer leurs missions par l’obéissance, et qui sont abusifs et tyranniques face aux nobles ».

“Les communiqués que Saadeddine Marzoug a rédigé au nom du club et de ses adhérents durant les différents étapes du Hirak, nous honorent” , ajoutent les membres du CDM en soulignant que punir ce juge “c’est est punir tous les juges et défenseurs loyaux des valeurs de la justice, et c’est un déni des efforts déployés par eux pour défendre le droit”.

Pour rappel, le président du Club des magistrats, Saadeddine Marzouk, sera traduit devant le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) le 1er juin prochain.

“j’ai été informé par d’honorables collègues que nous allons être traduits le 1er juin prochain devant le Conseil supérieur de la magistrature”, a écrit le concerné dans un post diffusé, dans la nuit de mardi à mercredi, sur Facebook.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR