Politique

Le blogueur Marzoug Touati condamné à un an de prison ferme

Published

on

Marzoug Touati, fondateur du blog « El Hogra », a été condamné lundi 3 janvier à une année de prison ferme et 100.000 DA d’amende, selon le collectif de défense des détenus d’opinion.

Lors de l’audience du procès qui s’est déroulée lundi au tribunal correctionnel de Ghardaia, le procureur de la République a requis une peine de deux ans de prison et 200.000 DA d’amende.

Poursuivi pour « outrage à corps constitué » et « diffusion de fausses informations », Marzoig Touati a été placé sous mandat de dépôt le 29 décembre dernier.

Originaire de la wilaya de Béjaïa, Marzoug Touati a été convoqué par la brigade de lutte contre la cybercriminalité de la police judiciaire de Ghardaia. Il a été placé en garde à vue mardi 28 décembre.

Sa défense a dénoncé un « procès politique » et a affirmé que le détenu est poursuivi pour « ses publications sur les réseaux sociaux » et pour « son travail de journaliste indépendant ».

Comments
Quitter la version mobile