Connect with us

Monde

L’Arabie Saoudite autorise la reprise progressive de la Omra

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

l’Arabie Saoudite a autorisé la reprise progressive de la Omra à compter du 4 octobre, et ce, afin de “répondre aux vœux  des musulmans du pays et de l’étranger ”, a indiqué mardi le ministère saoudien de l’intérieur dans un communiqué.

La reprise progressive se déroulera en deux étapes. La première étape sera consacrée aux fidèles se trouvant à l’intérieur du royaume tandis que la deuxième concernera les musulmans venant de l’étranger.

Ainsi, après une suspension de six mois en raison de la pandémie de coronavirus, 6.000 citoyens saoudiens et résidents étrangers au royaume pourront, chaque jour, effectuer la Omra à compter du 4 octobre, précise le communiqué repris par l’agence de presse officielle saoudienne SPA.

Les musulmans venant de l’étranger seront, eux, autorisés à effectuer la Omra à partir du 1er novembre. Leur nombre a été réduit à 20 000 par jour, ajoute la même source.

Pour rappel, malgré la suspension, le hadj dit le grand pèlerinage a été autorisé mais seulement aux fidèles résidants au royaume. En effet, seulement une dizaine de milliers de fidèles ont pu l’effectuer cette année en raison des contraintes liées à la pandémie.

Les autorités sanitaires avaient déclaré qu’aucun cas de coronavirus n’avait été signalé sur les lieux saints pendant le Hajj qui a débuté, cette année, en fin juillet et pris fin en début août.

Advertisement
Comments
Advertisement