Connect with us

Politique

L’ancien ministre Tahar Khaoua placé en détention provisoire

Published

on

L’ancien ministre des Relations avec le Parlement Tahar Khaoua a été placé en détention provisoire par le juge d’instruction près le pole pénal économique et financier du tribunal de Sidi M’hamed, rapporte l’agence de presse APS ce samedi 19 juin.

D’après l’APS, Tahar Khaoua, qui a occupé le poste de ministre de relations avec le Parlement à deux reprises de 2015 à 2016 et 2017 à 2019, a été écroué en raison de son implication dans des affaires de corruption.

Selon l’agence de presse qui cite une source judiciaire, cette affaire est liée à un abus de pouvoir exercé par Tahar Khaoua aux fins d’obtention d’avantages auprès de commerçants privés.

Faut-il noter qu’il s’agit du deuxième ex-responsable à être écroué en une seule semaine. C’est l’ex ministre des Ressources en eau, Arezki Berraki, qui l’a précédé après avoir été mis en détention provisoire jeudi dernier par la même juridiction.

Arezki Berraki est poursuivi dans des affaires de corruption remontant à son mandat à la tête de l’Agence nationale des barrages et transferts (ANBT) entre 2015 et 2020, d’après l’APS.



Continue Reading
Advertisement
Comments