Suivez-nous

Société

L’ancien ministre de la Santé Redjimi Mourad est décédé

Feriel Bouaziz

Publié

le

L’ancien ministre de la santé algérien, Redjimi Mourad est décédé ce mercredi des suites d’une infection au coronavirus, a annoncé le ministre de la santé Abderrahmane Benbouzid qui a présenté ses condoléances au défunt.

Redjmi Mourad a occupé le poste de chef de service de cardiologie au CHU de Hussein Dey et a également été ministre de la Santé entre les années 2003 à 2005 et par la suite s’est installé dans le secteur libéral.

La Société Algérienne de Cardiologie a tenu à lui rendre hommage déclarant que “la corporation médicale vient de perdre un ténor de la cardiologie algérienne, une victime de plus de cette tragédie du covid-19 qui touche le monde“. 

 

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR