Connect with us

Sport

L’ancien entraîneur de la JSK, Nourredine Saadi, tire sa révérence

Published

on

Noureddine Saâdi, ancien entraîneur.

L’ancien entraîneur en chef de la Jeunesse Sportive de la Kabylie (JSK), Noureddine Saâdi est décédé en ce jour de Aïd El Adha suite à sa contamination à la COVID-19, a annoncé le club.

En cette douloureuse circonstance, la direction de la JSK à sa tête le président, Cherif Mellal, et l’ensemble des employés du club présentent à la famille et aux proches du regretté, Noureddine Saâdi, leurs sincères condoléances et les assurent de leur profonde sympathie“, a déclaré la JSK dans son communiqué.

L’ancien entraîneur a été hospitalisé à l’hôpital de Béni Messous où il a rendu l’âme ce mardi. Il était en soins intensifs ces derniers jours vu la détérioration de son état de santé.

Selon le même communiqué, la famille du défunt a remercier tous les sympathisants de Noureddine Saâdi par le biais du docteur Hamza Saadi, et a tenu à leur demander de “s’abstenir de venir assister à l’enterrement pour des raisons sanitaires”.

Noureddine Saâdi a dirigé plusieurs clubs en Algérie notamment l’USM Alger, et aussi à l’étranger avec le Ahly libyen (2008-2009), et au CA Bizertin en Tunisie (2012-2013). Sa dernière expérience dans l’entraînement remonte remonte à 2016 sur le banc de l’ASM Oran (Ligue 2).

Il a fait partie du staff technique de l’équipe nationale qui a remporté la coupe d’Afrique des Nations (CAN),en 1990, disputée en Algérie, aux côtés de Abdelhamid Kermali, l’entraîneur en chef et de Ali Fergani.

Durant son long et riche parcours d’entraîneur, Nour Eddine Saadi a gagné la supercoupe d’Algerie avec la JSK en 1992. Avec l’USMA il a remporté la coupe d’Algérie en 2001 et le Championnat national en 2002.

Continue Reading
Advertisement
Comments