Suivez-nous

Monde

L’Amérique ne soutiendra plus l’Arabie Saoudite dans la guerre au Yemen

Bouzid ICHALALENE

Publié

le

Le président Biden s'est entretenu jeudi avec le personnel du département d'État.

Le président américain fraichement élu, Joe Biden, annoncera dans la nuit d’aujourd’hui la fin du soutien américain à l’intervention militaire dirigée par l’Arabie saoudite dans la guerre civile au Yémen et le gel des redéploiements de troupes depuis l’Allemagne, a déclaré Jake Sullivan, le conseiller à la sécurité nationale, à la Maison Blanche.

« l’Amérique est de retour»

Dans une allocution aux diplomates au bâtiment Harry S. Truman, structure abritant les affaires étrangères à Washington avant son discours officiel, Biden a déclaré qu’il avait l’intention « d’envoyer un message clair au monde : « l’Amérique est de retour ». « Nous allons reconstruire nos alliances. Nous allons réengager le monde », a déclaré M. Biden, citant comme ses principales priorités les batailles contre la pandémie et le changement climatique et « défendre la démocratie et les droits de l’homme dans le monde ».

« défendre la démocratie et les droits de l’homme dans le monde ».

Joe Biden mettra fin ainsi au soutien américain aux opérations saoudiennes dans la guerre civile au Yémen – qui a causé d’énormes souffrances humanitaires. Ainsi, Le président américain tiendra une promesse électorale.

Auparavant, son administration a déjà annoncé un examen des principales ventes d’armes américaines à Riyad qui ont été approuvées par l’administration Trump. Les deux mouvements ont eu un fort soutien des démocrates du Congrès.

Joe Biden gèlera également l’ordre de l’ancien président Donald J. Trump de retirer environ 12 000 soldats américains stationnés en Allemagne.

 

Lire la suite
Publicité
Commentaires