Connect with us

Politique

Lamamra représente Tebboune à la conférence de Paris sur la Libye

Published

on

© AFP | Le Ministre des Affaires Étrangères et de la Communauté Nationale à l’Étranger, Ramtane Lamamra
Le Ministre des Affaires Étrangères et de la Communauté Nationale à l’Étranger, Ramtane Lamamra © AFP |

Le ministre des Affaires Etrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra, représentera ce vendredi le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, à travers sa participation à la conférence de Paris sur la Libye.

D’après un communiqué du département des Affaires Etrangères, Ramtane Lamamra prononcera au nom du Président une déclaration lors de cette conférence. Il tiendra aussi plusieurs rencontres bilatérales avec ses homologues et des représentants d’organisations internationales et régionales.

La décision de la participation de l’Algérie à ce rendez-vous intervient dans le cadre de « la concrétisation de l’engagement des hautes autorités du pays, et à leur tête le président de la République, en vue de la poursuite des efforts consentis par notre pays pour l’accompagnement de nos frères libyens dans la mise en œuvre de la feuille de route politique tracée par les parties libyennes pour la sortie de crise et le rétablissement de la paix et la sécurité », indique un communiqué de la diplomatie algérienne.

« Cela passe par la concrétisation des priorités de l’étape actuelle consistant en la préparation des échéances électorales prévues le mois prochain, le retrait des mercenaires et des forces étrangères, l’unification des institutions et la réalisation de la réconciliation nationale », ajoute le communiqué.

« Cette conférence regroupera les chefs d’Etat et de gouvernement des pays du voisinage libyen ainsi que ceux des pays ayant participé aux processus de Berlin, en sus des représentants des organisations internationales et régionales concernées, à l’instar de l’ONU, l’UA, l’UE et la Ligue arabe », précise la même source.

Pour rappel, Ramtane Lamamra avait annoncé sa participation le 10 novembre, soulignant que « les conditions ne sont pas réunies pour la participation personnelle du président de la République ».



Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR