L’Algérie supprimera les subventions sur les carburants en 2019

Crédit Photo: DR| Les prix du carburants dans les stations services.

L’Algérie pourra recourir à l’endettement et supprimer les subventions sur les carburants dès 2019. Le ministre des finances, Abderrahmane Raouia a ainsi mis en avant les intentions du gouvernement pour les toutes prochaines années. L’objectif étant de faire face à la crise financière.

«Le gouvernement ne s’attendait pas à avoir besoin d’emprunter de l’argent cette année, bien que l’emprunt ne puisse pas être exclu l’année prochaine», a déclaré, samedi, le ministre des Finances, Abderrahmane Raouia, face à des journalistes en marge d’une réunion des ministres arabes des finances et du Fonds monétaire international qui se tient à Dubaï, aux Emirats arabes unis, rapporte l’agence Reuters.

Toujours pour faire face à la crise financière, le ministre des Finances a indiqué que le gouvernement entend réformer vite les subventions. Le gouvernement pourrait réduire les subventions à l’essence en 2019 et d’autres subventions en 2020, a déclaré M. Raouia, rapporte l’agence britannique.

« Raouia a souligné que des réductions de subventions se produiraient dans le contexte de réformes visant à rendre le système plus efficace et plus favorable aux Algériens à faible revenu », précise l’agence.

Written By
More from Ali Ajennadh

Justice : Sonatrach et Saipem enterrent la hache de guerre

La société nationale d’hydrocarbures, Sonatrach et l’italienne Saipem ont-elles décidé d’enterre la...
Read More

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *