Connect with us

Politique

L’Algérie rejette toute ingérence étrangère en Libye et appelle au respect de la souveraineté du pays

Avatar

Published

on

© DR | ministre des Affaires Etrangères

Animant une conférence de presse, ce jeudi à l’issue de la réunion des ministres des affaires étrangères des pays voisin de la Libye, le chef de la diplomatie algérienne Sabri Boukadoum a réaffirmé avec force l’attachement de l’Algérie à la nécessité d’encourager les parties libyennes à régler pacifiquement leur crise, mettant en avant le rejet de l’Algérie de toute ingérence étrangère dans ce pays.

“Les Libyens sont capables de dépasser leurs différends par la voie du dialogue et de la réconciliation nationale et de parvenir à un règlement politique à même de sortir le pays de sa crise”, a estimé le chef de la diplomatie algérienne avant d’ajouter qu’il faut «respecter la souveraineté de la Libye, une et unifiée, en tant qu’Etat», a-t-il ajouté.

Sabri Boukadoum, a souligné par ailleurs que cette réunion ne venait pas en concurrence avec d’autres potentielles initiatives révélant que le ministre allemand des affaires étrangères, Heiko Maas en visite à Alger, a participé au conclave pour y faire part, notamment, des principales recommandations de la conférence internationale sur la Libye, tenue à  Berlin dimanche passé.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR