Connect with us

Politique

L’Algérie rappelle son ambassadeur au Maroc

Published

on

L’Algérie a rappelé, ce dimanche 18 juillet, son ambassadeur au Maroc “avec effet immédiat” suite aux propos  “inadmissibles” tenus par l’ambassadeur du Maroc à New York qui a soutenu “le droit du peuple Kabyle à l’autodétermination“, a annoncé le Ministère des Affaires Etrangères (MAE).

Dans un communiqué rendu public cet après-midi, le MAE a rappelé qu’hier, le 17 juillet, il avait indiqué que “l’Algérie attendait du Royaume du Maroc qu’il clarifie sa position définitive sur la situation d’une extrême gravité créée par les propos inadmissibles de son ambassadeur à New York”.

L’ambassadeur en question avait soutenu “publiquement” et “explicitement” un prétendu “droit à l’autodétermination du peuple kabyle”. Suite à cela, le Ministère des Affaires Étrangères a qualifié la communication diplomatique marocaine d’”aventuriste, irresponsable et manipulatrice”.

En l’absence de tout écho positif et approprié de la partie marocaine“, l’Algérie a décidé de rappeler son ambassadeur à Rabat,  “pour consultations” et  “sans préjudice d’autres mesures éventuelles en fonction de l’évolution de cette affaire“, a précisé le communiqué.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR