Connect with us

Politique

L’Algérie ferme « immédiatement » l’espace aérien avec le Maroc

Published

on

Le Haut Conseil de Sécurité (HCS) a décidé ce mercredi 22 septembre de fermer « immédiatement » l’espace aérien avec le royaume du Maroc, a annoncé la Présidence de la République dans un communiqué.

La réunion du Haut Conseil de Sécurité qui a eu lieu cet après-midi a été consacrée à « l’examen de l’évolution de la situation aux frontières avec le Royaume marocain, au vu de la poursuite des provocations et des pratiques hostiles du côté marocain, le Conseil a décidé de fermer immédiatement l’espace aérien algérien à tous les aéronefs civils et militaires marocains, ainsi qu’à ceux portant un numéro d’immatriculation marocain » a indiqué le communiqué de la présidence ajoutant que cette mesure entrera en vigueur « dès aujourd’hui ».

L’Algérie a rompu en août dernier les relations diplomatiques avec le Royaume chérifien. D’après le chef de diplomatie algérienne, Ramtane Lamamra, cette décision est un “message approprié” au Maroc après “ses actes hostiles à la souveraineté et à l’unité de l’Algérie”.

Il s’agit notamment de la déclaration du représentant du Royaume aux Nation Unis qui avait, pour rappel, soutenu “publiquement” un prétendu droit à “l’autodéremination du peuple Kabyle”, une position considérée comme “une grave dérive” par l’Algérie, et aussi du scandale “pegasus” qui révèle que le Maroc espionnait 6000 personnalités algériennes.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR