Connect with us

Politique

L’Algérie condamne “l’acte terroriste” ayant entrainé la mort de quatre militaires tunisiens

Published

on

© DR| Ministère des Affaires Etrangères.

L’Algérie a condamné “énergiquement” l’acte terroriste ayant causé la mort de quatre militaires tunisiens suite à l’explosion d’une mine artisanale dans les hauteurs du Mont Mghila situé à la frontière algérienne, a indiqué mercredi soir un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

“L’Algérie a appris avec une grande affliction la nouvelle de la mort  aujourd’hui, de quatre militaires tunisiens, suite à l’explosion d’une mine  artisanale lors d’une opération antiterroriste dans les hauteurs du Mont  Mghila entre le gouvernorat de Kasserine et celui de sidi Bouzid”, indique le communiqué.

“L’Algérie condamne énergiquement cet acte terroriste lâche et exprime ses  sincères condoléances et sa compassion à la Tunisie, peuple et  Gouvernement, et aux familles des chouhada”, ajoute le communiqué.

“En cette circonstance douloureuse, l’Algérie réaffirmé son soutien indéfectible à la Tunisie et à ses efforts visant à déraciner ce fléau qui  vise à la déstabiliser”, conclut le document.

Pour rappel, quatre militaires tunisiens ont trouvé la mort mardi lors d’une opération anti-terroriste.

Dans une déclaration, le porte-parole du ministère de la défense tunisien, Mohamed Zekri a indiqué à l’AFP que “les quatre militaires qui faisaient partie d’une unité militaire chargée de mener une opération de ratissage au Mont Mghila pour la recherche d’éléments terroristes, ont été victimes de l’explosion d’une mine artisanale”.

Cette mission “entre dans le cadre des opérations antiterroristes menées régulièrement par les forces militaires dans cette région”, selon le porte-parole.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR