Connect with us

Politique

L’Algérie condamne « fermement » l’attaque terroriste au Burkina Faso

Published

on

L’Algérie a condamné « fermement », ce dimanche 6 juin, l’attaque terroriste ayant ciblé, dans la nuit de vendredi à samedi, des civils dans le village de Solhan au nord du Burkina Faso et fait au moins 138 morts.

« L’Algérie condamne fermement l’attaque terroriste perpétrée contre les habitants du village de Solhan au nord de la République du Burkina Faso, causant plus d’une centaine de victimes parmi les civils, dont des femmes et des enfants », indique un communiqué du ministère des Affaires Étrangères.

« Devant cette épreuve tragique, l’Algérie exprime sa pleine solidarité au Gouvernement et au peuple burkinabè frère, et réitère son engagement indéfectible à soutenir les efforts internationaux et régionaux visant à éradiquer le fléau du terrorisme, dont la propagation au sein de l’espace sahélo-saharien menace gravement la stabilité, la sécurité et le développement des pays de la région », ajoute le communiqué.

Pour rappel, le nord du Burkina Faso a été frappé dans la nuit de vendredi à samedi par deux attaques. L’une a fait au moins 138 morts, devenant ainsi la plus meurtrière dans ce pays depuis le début des violences djihadistes en 2015.

Les deux attaques ont été perpétrées dans la zone dite «des trois frontières» entre Burkina, Mali et Niger, régulièrement ciblée par des assauts meurtriers de djihadistes présumés liés à Al-Qaïda et à l’Etat islamique contre des civils et des militaires.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR