Connect with us

Politique

L’Algérie condamne avec force l’attentat de Sokolo (Mali)

Avatar

Published

on

© DR | Mali, au moins 19 morts dans l'attaque de jihadistes contre la Gendarmerie dans la région du Ségou

Suite à l’attentat meurtrier attribué à des djihadistes et qui a fait 19 victimes, selon un dernier bilan provisoire, parmi les gendarmes du camp de Sokolo dans la région du Ségou dans le Centre du Mali, le ministère des Affaires étrangères algériennes condamne « avec force l’attaque terroriste ayant ciblé ce dimanche 26 janvier 2020 le camp militaire de Sokolo ». C’est ce que rapporte une déclaration du Porte-parole du MAE, parvenue à notre rédaction.

L’attaque a été perpétrée par des membres des groupes jihadistes liés à Al-Qaïda qui sévissent dans la région et qui seraient arrivés en motos, selon des agences de presse. Les assaillants étaient lourdement armés et ont emporté des équipements et du matériel militaire en quittant le camp.

Ayant fait l’expérience amère du terrorisme et des deuils qu’engendre le terrorisme, le peuple algérien compatit avec ses voisins du Sud en cette triste circonstance. A cet effet, le MAE s’incline « devant le sacrifice des militaires maliens morts au service de leur patrie et de leur peuple », rapporte le communiqué et continue « nous tenons à  présenter nos condoléances et assurer de notre solidarité  leurs familles, le Gouvernement et le Peuple frère du Mali ».

Soutenant la stabilité aux frontières, le communiqué affirme que l’ Algérie demeure convaincue que « les forces de sécurité et de défense, le peuple et le gouvernement du Mali continueront à livrer une lutte implacable contre l’hydre terroriste dans ce pays voisin », conclut le communiqué.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR