Connect with us

Politique

L’Algérie condamne « avec force » la tentative de coup d’Etat survenue au Soudan

Published

on

L’Algérie a condamné « avec force » ce mercredi 22 septembre la tentative de coup d’Etat survenue hier au Soudan qui visait le gouvernement de transition soudanais mis en place après la chute en mars 2019 du président Omar El-Béchir.

« Au moment où les peuples africains considéraient que l’ère des coups d’Etat et des changements anticonstitutionnels qui s’accumulaient, était révolue en Afrique, le pays frère, le Soudan, connait une tentative de coup d’Etat avortée, l’Algérie dénonce et condamne avec force cette tentative car elle contredit l’accord politique et les accords de Khartoum et celui de Juba pour la paix, qui s’inscrit dans le processus la transition résultant de la volonté consensuelle des parties civiles et militaires soudanaises », a indiqué un communiqué du Ministère des Affaires Étrangères.

Dans le même document, l’Algérie a appelé l’actuel président de l’Union africaine à « redoubler d’efforts pour mettre l’accent sur le renforcement du processus de démocratisarion en Afrique et l’adhésion des États membres aux principes fondamentaux de l’Union Africaine, notamment le rejet de tout changement anticonstitutionnel de gouvernement et de tout prise du pouvoir par la force pour assurer le respect de la souveraineté, de l’indépendance, de l’intégrité territoriale, de l’unité nationale et des acquis des États de ses peuples frères« .

Il est à rappeler que le gouvernement soudanais a subi dans la journée d’hier, mardi 21 septembre, une tentative de coup d’Etat qui a été déjouée. Des responsables gouvernementaux et militaires ont indiqué à l’agence de presse AFP que “des auteurs non identifiés d’un complot avaient tenté de prendre le contrôle du bâtiment des médias d’Etat”, mais qu’ils avaient “échoué”.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR