Connect with us

Sport

La JSK et le journaliste algérien, Rachid Hammoutène, sanctionnés par la CAF

Published

on

Le journaliste algérien, Rachid Hammoutène, a été sanctionné ce dimanche par la Confédération Africaine du Football (CAF) pour avoir, selon elle, « perturbé » la conférence de presse organisée après la finale de la Coupe de la CAF le 11 juillet dernier au Bénin.

La CAF a rendues publiques ce dimanche sur son site officiel les sanctions distinées à Rachid Hammoutène. Le journaliste algérien sera interdit d’accréditations à l’avenir pour avoir « perturbé la conférence de presse d’après-match et tenu des propos vulgaires à l’encontre d’un responsable de la CAF ».

La même source a indiqué que le Jury Disciplinaire a examiné le cas et a estimé que le comportement du journaliste est « contraire aux principes et valeurs partagés par la CAF ».

« Le Jury Disciplinaire de la CAF recommande que la CAF prenne toutes les mesures nécessaires à l’encontre dudit journaliste, notamment en se réservant le droit de ne plus accréditer le journaliste pour non-respect des principes et règles de la CAF« , peut-on lire sur le site de la Confédération.

Rappelons que lors de la conférence de presse qui s’est tenue après le match qui avait mis aux prises le Raja de Casablanca et la JSK, un journaliste algérien a été privé de poser ses questions aux entrepreneurs. À plusieurs reprises le chargé de presse de la CAF a refusé de lui donner la parole ce qui l’a poussé à s’en porter et à quitter la salle. Suite à cet incident, l’entraîneur du Raja s’est solidarisé avec lui en quittant lui aussi la conférence.

Par ailleurs, les deux clubs ont eu droit à des amendes suite aux comportements « anti-sportifs » de leurs supporters puisque certains d’entre eux « ont envahi le terrain et refusé de le quitter », indique la même source.

Le Jury Disciplinaire a décidé donc d’infliger une amende de 8 000 USD aux deux finalistes ainsi qu’une amende supplémentaire au Raja Club Atheltic de 5 000 USD pour « l’interruption de la cérémonie de remise des médailles par les officiels du club ».

Il est à rappeler que la JSK avait raté le 10 juillet son 7e trophée continental après sa défaite, ce soir, à Cotonou (Bénin), en finale de la coupe de la confédération africaine (CAF) face au club marocain, le Raja de Casablanca sur le score de (2-1).

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR