Connect with us

Politique

L’agresseur de l’avocate Wassila Boughari condamné à 10 ans de réclusion

Published

on

©DR | Siège de l'RCD à Alger centre

L’agresseur de la Secrétaire nationale du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), maître Wassila Boughar, a été condamné à dix ans de réclusion et 200,000 DA d’amende pour “tentative de meurtre préméditée”, annonce le parti via un communiqué rendu public.

“Le procès de l’agresseur de la Secrétaire nationale du RCD à la vie associative, maître Wassila Boughari, membre du barreau de Mostaganem, s’est déroulé hier, 06 septembre au Tribunal criminel de Chlef”, indique le communiqué en précisant que l’accusé a été condamné à 10 ans de réclusion et à 200 000 da d’amende.

“La victime avait fait l’objet d’une tentative de meurtre préméditée dans son bureau à l’intérieur du cabinet d’avocats de son collègue Maître Bennegueouch Mohamed El Bachir qui est aussi le président du Bureau regional RCD Chlef, en date du 02 Septembre 2019”, rappelle le communiqué.

Et d’ajouter: “Maître Boughari est connue pour son engagement politique constant et son implication dans le Hirak et dans les collectifs d’avocats de défense des détenus d’opinion”.

“Le RCD se félicite de la mobilisation de la profession pour la requalification des faits et le jour du procès. Le RCD tient à rendre hommage à toutes celles et à tous ceux qui ont exprimé leur solidarité dans cette affaire, en particuliers les bâtonniers et les avocats du centre du pays”, conclut le communiqué.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR