Connect with us

Politique

La wilaya d’Alger refuse d’autoriser la tenue des assises nationales du PAD

Avatar

Published

on

La wilaya d’Alger a refusé de délivrer l’autorisation pour l’organisation, samedi 25 janvier, des assises nationales pour l’alternative démocratique initiée par le PAD et prévue dans moins de 24 heures, à la Safex d’Alger.

Constatant que la demande d’autorisation formulée dans les délais n’a toujours pas reçu une réponse des services de la wilaya d’Alger, le PAD a rendu un communiqué dans lequel il affirme clairement le refus des autorités pour l’organisation des assises.

« A 24h de la tenue des assises nationales pour l’alternative démocratique et la souveraineté populaire, les autorités de fait viennent de signifier tacitement le refus de l’organisation de ces assises malgré l’accord écrit de l’administration de la SAFEX délivré à l’UCP (Union pour le Changement et le Progrès) »,indique le communiqué du PAD qui regroupe, outre le RCD, le PT, le PST, le FFS, le MDS, l’UCP et la LADDH.

Tout en « dénonçant et condamnant énergiquement ce refus supplémentaire », en prenant à témoin l’opinion publique nationale quant aux « atteintes répétées » aux libertés, les forces du PAD soulignent qu’« aujourd’hui les professions de foi du pouvoir se heurtent à la réalité de son autoritarisme ».

Le PAD estime que « Comme par le passé les autorités de fait continuent d’user du double langage : un discours officiel teinté d’ouverture et d’apaisement qui contraste avec les faits sur le terrain marqué par le dispositif répressif toujours en place et par la fermeture hermétique du champ politique et médiatique ».

Le PAD exige la « levée immédiate » de toutes les entraves à l’exercice politique pacifique et que « cessent immédiatement » les atteintes aux libertés démocratiques.

Faute d’autorisation, ces assises auront lieu au siège du RCD à El Biar.

Politique

Affaire Nekkaz : la Cour d’Alger statuera le 12 juillet

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

La chambre d’accusation près la cour d’Alger (Ruisseau) statuera dans le dossier du détenu Rachid Nekkaz le 12 juillet, annonce le comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Rachid Nekkaz a été arrêté et placé sous mandat de dépôt à la prison d’El Harrach depuis le 4 décembre 2019. Il est poursuivi pour «atteinte à l’unité nationale», «incitation des citoyens à prendre les armes», « attroupement et agression physique».


Continue Reading

Politique

Samir Belarbi et Slimane Hamitouche libres

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

Les deux militants Samir Belarbi et Slimane Hamitouche ont été remis en liberté provisoire ce jeudi 02 juillet par le tribunal de Sidi M’hamed, annoncent les avocats des prévenus.

Arrêtés lors d’une marche populaire le samedi 07 mars à Alger centre, Samir Belarbi et Slimane Hamitouche ont été placés sous mandat de dépôt le 10 mars dernier. Ils sont tous les deux accusés “d’incitation à attroupement non armé” et “atteinte à l’unité nationale” énoncés dans l’article 100 alenea 1 et article 79 du code pénal.

Continue Reading

Politique

l’Algérie récupère les crânes de 24 martyrs de la résistance populaire

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

L’Algérie va récupérer, dans les heures à venir, les crânes de 24 martyrs de la résistance populaire, a annoncé jeudi Abdelmadjid Tebboune, lors de la cérémonie de remise de grades et de médailles à des officiers de l’Armée nationale populaire.

Les cranes des martyrs de la résistance populaire, jusqu’au là conservés au Musée de l’Homme à Paris, seront acheminés à bord d’un avion militaire, précise le Président.

Continue Reading

Tendances

INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR