Suivez-nous

Monde

La Russie propose de fournir 100 millions de doses du Spoutnik V à l’Union Européenne

Publié

le

La Russie a proposé ce vendredi de livrer 100 millions de doses de son vaccin anti-covid-19 ,Spoutnik V, pour l’Union Européenne (UE). Mais pour ce faire, le vaccin doit être d’abord homologué par l’Agence européenne des médicaments (EMA).

 “Après l’achèvement de la partie principale de la vaccination de masse en Russie, le Fonds russe d’investissements directs (RDIF) peut fournir à l’UE 100 millions de doses de vaccin Spoutnik V, qui a été soumis à l’EMA pour approbation, au deuxième trimestre 2021”, a annoncé vendredi le RDIF, précisant que cette quantité permettra de vacciner 50 millions de personnes.

La même source rappelle que Spoutnik V est enregistré dans 15 pays et que les documents ont été soumis pour que l’antidote puisse être examiné par l’EMA.

Alors qu’elle avait entamé sa campagne de vaccination en décembre dernier après avoir précommandé des centaines de millions de doses de plusieurs laboratoires, l’Union Européenne est actuellement sous pression à cause du retard enregistré de la part d’AstraZeneca.

L’Union Européenne a critiqué lundi le retard, appelant la firme anglo-suédoise à respecter ses engagements.

Déclaré efficace à 95%, Spoutnik V a été enregistré en août dernier par le Russie comme étant le “premier vaccin anti-covid-19 au monde”. Depuis, il a été enregistré par 15 pays dont l’Algérie qui compte entamer sa campagne de vaccination avec l’antidote samedi après la réception de la première cargaison ce vendredi.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR