Connect with us

Monde

La France suspend l’utilisation d’AstraZeneca

Published

on

© DR |

La France a décidé de suspendre « par précaution » l’utilisation du vaccin d’AstraZeneca développé par le laboratoire éponyme et l’université d’Oxford, a annoncé mardi le Président français Emmanuel Macron.

Approuvé le 29 janvier dernier par l’Agence Européenne des Médicaments (AEM), le Président français a précisé que la suspension du vaccin, en raison de « potentiels effets secondaires », sera maintenue au moins jusqu’à mardi après-midi. Soit après la réunion de l’Agence européenne des médicaments (EMA).

« La décision qui a été prise est de suspendre par précaution la vaccination avec AstraZeneca en espérant la reprendre vite si l’EMA donne son feu vert », a déclaré Emmanuel Macron lors d’une conférence de presse avec le chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez, rapporte l’AFP.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) devrait elle aussi tenir une réunion ce mardi afin d’étudier la sûreté du vaccin.

Une dizaine de pays européens ont également suspendu l’utilisation du vaccin anglo-suédois en raison de « possibles » effets secondaires. Le laboratoire AstraZeneca s’est lui défendu, affirmant qu’il n’y a « aucune preuve de risque aggravé ».

Faut-il rappeler que dans le cadre du dispositif covax, l’Algérie a réceptionné des lots du vaccin d’AstraZeneca. Les premières doses ont été réceptionnées début février. Depuis, l’Algérie l’administre à ses citoyens en plus du vaccin russe Spoutnik V et du vaccin chinois.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR